Home Non classé Dans les travers des délices du pouvoir

Dans les travers des délices du pouvoir

La région ouest-africaine est actuellement sous le feu des projecteurs. Pour cause, les derniers développements de l’actualité sociopolitique dans cet espace communautaire, notamment en Côte d’Ivoire et en Guinée Conakry font réfléchir plus d’un. Au cœur des débats, le troisième mandat auquel s’accrochent énergétiquement les Présidents Alassane Dramane Ouattara (ADO) et Alpha Condé. Et pour arriver à leurs fins, les dirigeants de ces pays n’ont recours qu’à l’arme de tripatouillage de la Constitution, à la fourberie sur fond de renonciation à sa parole. Un mode atypique de gouvernance politique pourtant combattu dans les bonnes Démocraties.

De Ouattara…<<Je suis candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020 ! »,a déclaré, le jeudi 6 août dernier, lors d’une adresse à la Nation, le Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara (78 ans). Tel un coup de tonnerre, cette volte face aux allures d’un revirement spectaculaire de situation en Côte d’Ivoire a fortement retenti au-delà des frontières ivoiriennes. Et dans la Métropole. Et la raison est bien évidente. En effet, le 5 mars dernier, Alassane Dramane Ouattara a fait part, publiquement, de sa volonté de ne pas faireacte de candidature et de passer la main à une nouvelle génération. Une annonce favorablement reçue et appréciée à sa juste valeur par nombre d’observateurs et analystes. Lesquels voyaient en cette annonce du Président ivoirien, les signes annonciateurs d’une nouvelle ère sur le continent. Afrique francophone, et plus particulièrement dans l’espace CEDEAO où la confiscation du Pouvoir semble la chose la mieux partagée des dirigeants. Malheureusement, cinq (05) mois après, cette parole donnée du Président ivoirien n’aura qu’une promesse de
gascon. Justifiant sa fourberie, le Président sortant a évoqué notamment le décès, le 8 juillet dernier, du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, son dauphin désigné. «Face à ce cas de force majeure, j’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens. Cette décision, mûrement réfléchie, est un devoir que j’accepte dans l’intérêt supérieur de la Nation », explique le désormais nouveau candidat déclaré du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). D’ores et déjà, ce dernier se présente, dès lors, comme le garant de la paix, de la sécurité et de la stabilité au pays des éléphants, dix ans après la grave crise sociopolitique qu’il a connue avec plus de 8.000 morts.
…A Alpha Condé Entre étonnements, incompréhensions et réflexions sur cette volte-face qui confirme la mesquinerie des hommes politiques dont la parole n’a visiblement point d’honneur, la confirmation vient de la Guinée voisine. Réunies en convention, le même jour, à Conakry,

 

D’Abidjan à Conakry, la méthode reste la même pour assouvir leurs appétit gloutons. Le
référendum. Celui de novembre 2016 qui fonde la troisième République en Côte d’Ivoire, puis celui de mars 2020 en Guinée. Ceci, induisant des modifications constitutionnelles qui impactent la Présidentielle d’octobre 2020 dans les deux pays.…devant l’inaction des acteurs de contrepouvoir et un véritable éveil de conscience doublé d’une révolution des mentalités pour freiner cet élan négationniste qui fait régresser la Démocratie dans la sous-région, les régimes s’évertueront toujours à avoir des rassemblements de copains et copines. Ceci, en lieu et place de véritables institutions de régulation et de contrôle du Pouvoir.

es différentes fédérations du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) ont désigné Alpha Condé (82 ans) comme candidat à la Présidentielle du 18 octobre prochain. « Je vous ai entendus. J’en prends acte ! », a répliqué, sans surprise, l’ancien opposant. Dans la foulée, celuici entend changer d’approche et de paradigme pour le prochain quinquennat.
« Je ne veux plus qu’on gouverne comme avant en taille principale sera de lutter contre la corruption ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 ⁄ 3 =


Must Read

CAF: Ahmed Ahmed out pour corruption !

5ans de suspension de toute activité liée au football et une amande de 200 000 francs suisses. Telle est la sentence rendue, ce lundi...

Téléphonie mobile : l’ARCEP met en demeure Togocel et Moov

Les opérateurs de téléphonie mobile Togocellulaire et Atlantique Télécom-Togo (Moov) viennent d'écoper d'une mise en demeure pour "pratique de différentiation tarifaire des communications intra...

Togo / corrupteurs et corrompus Les profils…Et après ?

La Haute Autorité de Prévention et de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) a commandité un rapport d’étude sur...

Togo : un rapport diagnostic qui peint l’évidence du mal

Dans un rapport diagnostic de la corruption au Togo, la Haute Autorité de Prévention et de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées...

Sésame de l’enfer

Souffre-douleur, c’est le label de la CEDEAO, l’espace communautaire en proie à une course effrénée de ses dirigeants pour un Pouvoir à vie, en...